Pic de la Géla

Pic de la Géla

Le Pic de la Géla est une classique du camp Rollot. Nous le faisons au moins une fois par an, c'est dire ! Pourtant il est rare que nous choisissions la montée par le vallon de la Géla, lui préférant la raide montée par le col de la Sède depuis Troumouse ce qui divise par deux le dénivelé...

Voulant découvrir le versant Géla en cette belle journée d'août je décidai de proposer la randonnée aux membres de l'association. La dénivellation est conséquente, 1400 mètres, aussi nous ne fûmes que quatre (Claire, Béatrice, Patricia et votre narrateur) les autres préférant des balades plus courtes.

Nous sommes partis de bon matin (car la montagne s'offre à ceux qui se lèvent tôt!) et nous avons laissé la voiture à la chapelle d'Héas après une heure de route.

La première étape fut de monter à la cabane des Aguilous dans un brouillard épais et frais, si bien que nous avons avalé le dénivelé sans nous en rendre compte pour déboucher enfin aux dessus des nuages à ladite cabane.

 

picdelaGela1

Au dessus du Brouillard !

 

Il faut ensuite marcher dans de plaisants alpages en direction est-sud-est en prenant garde d'éviter une petite barre rocheuse au fond du vallon.

Le cheminement est de toute façon limpide et le hors sentier dans ces alpages rieurs est aussi simple qu'un bon sentier.

picdelaGela2 picdelaGela3

Un vallon accueillant...

...et des isards !

 

L'arrivée au col de la Géla est une splendeur et nous découvrons le magnifique cirque de Barroude.

 

picdelaGela4 picdelaGela5

Col de la Géla depuis le sommet

Cirque de Barroude depuis le col

Depuis le col, le sentier est évident. En une petite demi-heure, en mettant parfois un peu les mains, nous nous retrouvons au sommet de la Géla à 2851 mètres. C'est un petit sommet sans prétention, simple et peu impressionnant, mais c'est un belvédère sur Gavarnie, Barroude et la vallée de saint-Larry !

picdelaGela6 picdelaGela7

Soum de Ramond depuis le sommet

Mont Perdu et Cylindre depuis le sommet

 

La descente se fait par le chemin de montée bien qu'il soit possible de faire une boucle par le col de la Sède. L'ensemble représente une belle journée de marche mais n'est jamais difficile, ni vertigineux. Le cheminement est limpide et accessible à des débutants confirmés en randonnée et, cerise sur le gâteau, l'itinéraire est peu parcouru ! Que demande le peuple !